Les cinq nageurs qui ont remporté le défi de la traversée du lac ! (Corentin, Théophile, Tristan, Nicolas, Thomas)

Les cinq nageurs qui ont remporté le défi de la traversée du lac ! (Corentin, Théophile, Tristan, Nicolas, Thomas)

Dimanche 12 septembre 2021, la météo était favorable : très peu de vent, un grand soleil, une eau à 19 degrés. Les 5 amis de l’EPFL dont Tristan, 24 ans et atteint de la mucoviscidose, se sont élancés à l’assaut de la grande traversée du lac à la nage. Une organisation au cordeau : deux bateaux accompagnateurs pour la sécurité et les 10 supporters, un ravitaillement avec boisson isotonique toutes les heures. Et surtout, un vrai exploit pour Tristan, atteint de mucoviscidose, une maladie génétique rare qui, notamment, handicape gravement les poumons.

En résumé

<aside> 🏆 UN DÉFI : 14km à la nage pour relier Lausanne et Évian en ⏳ 6h

</aside>

<aside> 🏊 5 nageurs, 5 bonnets de bains, 5 combis

</aside>

<aside> 🙌 10 supporters super motivants !

</aside>

Léman avec la muco (77) - action.jpg

Léman avec la muco (97) - départ.jpg

<aside> 👋 Tristan: 24 ans, atteint de mucoviscidose mais surtout ironman et double champion du monde de voile !

</aside>

Pourquoi se lancer ce défi ?

« A l’hôpital, mon kiné m’a expliqué que la majorité de ses patients « mucos » ne font pas ou très peu de sport. Cela m’a beaucoup surpris, car le sport est central dans ma gestion de la maladie. J’ai effectué un Ironman en 2018 à Annecy : 15h de natation, vélo et course à pied. Au-delà de la performance sportive, les médecins ont remarqué une amélioration de l’état de mes poumons après les 6 mois d’entraînement intense. On m’a toujours dit que la mucoviscidose entraîne une dégradation inexorable et progressive des poumons. Jamais je n’aurais pensé qu’il était possible de contrer cette dégradation, et encore moins d’améliorer l’état de mes poumons ! D’où le slogan « Mucos : bougeons plus, respirons mieux ! ». Je me suis lancé ce défi, 14km de natation en 5h45, pour promouvoir le sport dans la mucoviscidose et j’espère ainsi inciter les autres malades et leurs familles à faire plus de sport. »

Léman avec la muco (54) - portrait.jpg

Mini bio

Tristan est né à Paris en 1996 et sa mucoviscidose a été diagnostiquée quelques jours après sa naissance. L’équipe médicale a beaucoup insisté auprès de ses parents sur l’importance de la pratique du sport. Une recommandation appliquée à la lettre : après avoir pratiqué régulièrement de nombreux sports, à la faveur d’un déménagement de sa famille en Bretagne, Tristan s’est mis intensivement à la voile et a été sacré, apres 10 ans de pratique, double champion du monde de catamaran jeune à 14 et 16 ans. Sportif de haut niveau, il a également terminé un IRONMAN (3,8 km de natation, 189km de vélo et un marathon) en 15 heures, arrivant 2ième de sa catégorie au célèbre AlpsMan en 2019.

La traversée en photos

Léman avec la muco (67)-min.jpg

Préparatifs: on remplit les bateaux et on enfile les combis

Léman avec la muco (8)-min.jpg

Léman avec la muco (102)-min.jpg

Léman avec la muco (98)-min.jpg

Léman avec la muco (101)-min.jpg

Avant de commencer les 6h de nage

Léman avec la muco (96)-min.jpg

Léman avec la muco (73)-min.jpg

Léman avec la muco (79)-min.jpg

Pause toutes les heures à base de boisson isotonique, de bananes et surtout d'ENCOURAGEMENTS !

Léman avec la muco (85)-min.jpg

Léman avec la muco (83)-min.jpg

Léman avec la muco (63)-min.jpg

Léman avec la muco (90)-min.jpg

Léman avec la muco (81)-min.jpg

Léman avec la muco (71)-min.jpg

Léman avec la muco (92)-min.jpg

Léman avec la muco (88)-min.jpg

Toute l'équipe a relevé le défi - arrivée à Évian sous les applaudissements

Léman avec la muco (60)-min.jpg

Léman avec la muco (56)-min.jpg

Léman avec la muco (58)-min.jpg

Les cinq vainqueurs !

(Corentin, Théophile, Tristan, Nicolas, Thomas)

(Corentin, Théophile, Tristan, Nicolas, Thomas)


Remerciements

Cette belle aventure humaine dont les nageurs ont été les héros a également été menée à bien grâce à l'équipe qui les a accompagnés. Merci à :